L’Agence régionale aide JLT Finition à se diversifier dans l’impression numérique

En 2017, JLT Finition, une PME vendéenne spécialisée dans l’application de laques et de vernis, a fait l’acquisition d’une imprimante numérique pour élargir sa gamme de services et se positionner sur de nouveaux marchés. L’Agence régionale a accompagné l’entreprise dans ce virage stratégique avec la mobilisation d’aides et des conseils d’experts en amont de l’investissement.

Publié le 9 avril 2018

Pour une entreprise de 10 personnes, se lancer dans un investissement à hauteur de la moitié de son chiffre d’affaires est un vrai défi. Conscient de cela, Julien Lecompte, dirigeant de JLT Finition, s’est naturellement tourné vers Emmanuel Danède, développeur économique de l’Agence régionale en Vendée*, pour réaliser l’opération dans les meilleures conditions.

« Mon intervention s’est déroulée de manière directe et indirecte, analyse Emmanuel Danède. Directe, avec un soutien financier dans le cadre de la Prestation Territoires d’Innovation (PTI) et le Plan industrie du futur ; mais aussi indirecte, grâce à la mise en relation avec l’ADIT (Agence pour la Diffusion de l’Information Technologique), une réunion de travail avec le cluster SOLFI2A et l’orientation vers le prêt TPE PME Pays de la Loire / BPI France (aujourd’hui obtenu). »

Un partenariat qualitatif au-delà de l’accompagnement

Grâce au marché public entre la Région des Pays de la Loire et l’ADIT, JLT Finition a bénéficié de conseils précieux sur les aspects à la fois commerciaux et techniques du projet. « Le coût pour les entreprises varie entre 100 € et 400 € pour un montant total d’environ 4 000 € », souligne Emmanuel Danède. Parallèlement, le travail mené avec le cluster SOLFI2A a porté sur la réalisation d’une étude de marché prise en charge par une aide régionale à hauteur de 70 %.

« Il fallait réaliser cet investissement pour renforcer notre offre dans un marché qui se développe, précise Julien Lecompte. Les aides financières nous ont assuré un fonds de roulement et ont facilité le recrutement de deux emplois directs et d’un emploi indirect. Mais surtout, Emmanuel Danède m’a apporté des compétences qu’une petite entreprise comme la nôtre ne peut pas avoir. Sa connaissance du terrain lui a permis d’activer les bons contacts au bon moment. Plus que d’accompagnement, je préfère parler de partenariat. Nous formons un binôme complémentaire. Le coup de pouce a vraiment été salutaire. »

jlt-finition.com

Un réseau de développeurs économiques en Pays de la Loire

Avec l’application du 3e volet de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) début 2017, les régions sont devenues chefs de file des actions en matière de développement économique sur leurs territoires, en lien direct avec les EPCI (Établissements Publics de Coopération Intercommunale), chargés des aménagements fonciers et immobiliers.

En Pays de la Loire, un réseau de développeurs économiques a été mis en place par l’Agence régionale en début d’année 2017, pour une action au cœur des territoires. Ils accompagnent les entreprises ligériennes dans leurs projets de développement économique (croissance, recrutement, diversification…) et agissent comme de véritables intégrateurs de solutions en proposant des solutions globales (conseil, relais avec les services de la région, identification des acteurs les plus adaptés et des aides financières disponibles). Ils sont également chargés de faciliter l’implantation de nouvelles entreprises sur le territoire.

 

Retrouvez ici la carte de répartition des développeurs économiques sur le territoire des Pays de la Loire.

* Emmanuel Danède exerce en Vendée, sur les communautés de communes du Pays de St Fulgent – Les Essarts, Pays de Chantonnay, du Pays de Fontenay Vendée, de Montaigu – Rocheservière, de Vendée – Sèvre – Autise, du Pays de la Chataigneraie, du Pays de Pouzauges, du Pays des Herbiers et du Pays de Mortagne.